Les étapes d'une "bonne "éducation"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les étapes d'une "bonne "éducation"

Message  Isabelle le Mer 10 Fév - 8:48

Dès l'arrivée du chiot :
- cernez au mieux sa sensibilité à l'environnement afin de savoir dans quelle situation il est en confiance, dans quelle autre il est en situation de stress et dans quelle autre il est à la limite des deux
=> Pour travailler sur ce seuil en l'élevant très très progressivement (s'il est insuffisamment à votre goût) par des fréquentes mises en situations de très légers stress très vite suivies d'un retour dans la zone de confort et ce à l'aide des deux aides précieuses que sont la nourriture et le jeu.

- Durant ce travail, repérez ce qui semble motiver le plus le chiot à outrepasser ses réticences et classer ces motivations dans votre esprit sachant que l'idée est de récompenser à hauteur de l'effort de travail ou de courage qu'il a fait. Cette connaissance sera indispensable pour dresser* et inculquer les bonnes règles de conduite par la suite (*dressage = apprentissage d'un comportement en réponse à un signal).

- Cernez son niveau de socialisation et de familiarisation aux autres espèces dont évidemment l'homme sous toutes ses apparences : enfants, femme, homme, personnes âgées, personnes en fauteuil, à lunettes ... en gardant à l'esprit que si le chien a tendance à généraliser lorsqu'il s'agit de sa propre espèce (un chien est un chien qu'il soit un chihuahua ou un mastiff) ce n'est pas le cas lorsqu'il s'agit d'espèces autres que la sienne, il faut donc le familiariser avec un maximum de représentants de cette autre espèce pour obtenir qu'il la "range" dans les espèces amies (de confiance et que l'on ne chasse pas). Plus cette sociabilisation (ancienne appellation de familiarisation) est tardive plus le chiot accorde son "amitié" aux représentants rencontrés mais pas à ses homologues (il peut aimer le chat de la maison mais chasser voire tuer les autres par exemple).
==> pour travailler cette sociabilisation en mettant en contact positif avec le plus d'animaux et humains possible, sociabilisation à entretenir durant toute la vie du chien et socialisation à préserver.

Une fois le lien créé entre lui et vous (une fois que vous êtes devenu sa mère et fratrie de substitution)
- Commencez son dressage proprement dit en lui faisant associer attitudes et "ordres" (lorsqu'il s'assied par exemple de sa propre initiative, le féliciter et dire "assis" etc...) puis en commençant à demander ces attitudes avant toute distribution d'une ressource (gamelle, câlin, sortie, jeu ...). Devenez son maitre (au sens maitre d 'école) et enseignez lui vos préceptes avec constance et patience tout en respectant ses capacités d'apprentissage. Par exemple, souvenez vous que c'est souvent en dormant que les expériences vécues dans la journée prennent un sens mais profitez grandement de la jeunesse qui est fortement favorable aux apprentissages en terme de quantité.
==> pour d'une part développer ses connaissances et d'autre part créer une forte relation entre vous et lui, devenir son guide, celui à qui il se référera en toutes circonstances.

A noter que plus il sera convaincu que tout passe par vous, plus vos interactions/échanges auront de la valeur à ses yeux et donc plus la caresse deviendra une récompense en soi elle aussi (sinon elle se limite à combler un besoin de contacts physiques).

- Inculquez lui vos règles de bonne conduite en encourageant tout ce qui va dans le sens que vous souhaitez en ne perdant pas de vue qu'une satisfaction a valeur d'une satisfaction et que pour qu'un comportement soit choisi au lieu d'un autre, il faut qu'il "rapporte" plus (exemple : le chiot qui se soulage s'ôte la gène que produit le besoin d'uriner de la même manière qu'il soit sur un tapis d'herbe ou un tapis persan, pour qu'il privilégie le tapis d'herbe, il faut ajouter un + à son soulagement comme une félicitation ou une récompense et renouveler autant de fois que nécessaire pour qu'il devienne un peu accro à ce + et le recherche).

IMPORTANT : on considère souvent comme bien éduqué un chien qui est amical avec l'homme et ses cohabitants, qui se comporte de façon relativement peu démonstrative (ne saute pas, ne tire pas, n'aboie pas, ne part pas) ce qui va un peu à l'encontre de la nature d'un animal expressif et gai.
Dans la réalité, un animal bien éduqué est celui qui, entre deux options, va choisir celle qui convient à son éducateur, éducateur ayant prit la peine de l'éduquer en ce sens. Ce qui signifie qu'en l'absence d'éducation spécifique, le chien va écouter sa nature et ce que lui suggère ses instincts (que cela convienne à l'homme ou pas) et que ce n'est pas parce qu'il a un comportement non gênant spontanément qu'il est parfaitement éduqué.


Dernière édition par Isabelle le Sam 12 Mai - 11:34, édité 4 fois

_________________
Isabelle, administrateur
Elevage du Val de la Petite Creuse - Le site & le blog
avatar
Isabelle
Béadmin
Béadmin

Nombre de messages : 4483
Féminin Age : 49
Localisation : Limousin
Profession : Plusieurs mais ici nous ne retiendrons qu'éleveuse de BA
Nombre de BA : Pleins

http://www.valcreuse.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étapes d'une "bonne "éducation"

Message  Isabelle le Mer 10 Fév - 8:55

PS : La sensibilité à l'environnement et la familiarisation aux espèces sont souvent délaissées dans l'éducation alors qu'elles sont les moyens de prévention des accidents par morsure.

Le dressage de base (marche en laisse, rappel) et les règles de bonne conduite en société humaine (ne pas sauter, ne pas aboyer) appartiennent aux obligations de contrôle et ont une importance d'autant plus grande (notamment sur le plan légal) que le chien fréquente des lieux publics.


Dernière édition par Isabelle le Sam 12 Mai - 11:36, édité 1 fois

_________________
Isabelle, administrateur
Elevage du Val de la Petite Creuse - Le site & le blog
avatar
Isabelle
Béadmin
Béadmin

Nombre de messages : 4483
Féminin Age : 49
Localisation : Limousin
Profession : Plusieurs mais ici nous ne retiendrons qu'éleveuse de BA
Nombre de BA : Pleins

http://www.valcreuse.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étapes d'une "bonne "éducation"

Message  Invité le Mer 10 Fév - 11:22

Je trouve ton article très bien fait !

J'aimerai juste rajouter qu'il faut privilégier la complicité et la relation entre le "leader" et son chien, plutôt que la force.

Créer un lien de confiance, le conserver et le renforcer au cours de l'apprentissage est à mes yeux (presque) plus important qu'avoir un chien qui obéit aux ordres de manière mécanique.

J'apprécie que mon chien me regarde avant de faire quelque chose dans un contexte inhabituel (croiser un chat dans la rue) ou qu'il se rapproche de moi en cas de situation potentiellement inconfortable pour lui, ça veut dire qu'il me fait confiance pour sa sécurité... ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étapes d'une "bonne "éducation"

Message  Isabelle le Ven 12 Fév - 7:29

Tu as raison Amélie, c'est tellement évident dans mon esprit que j'en ai oublié de l'intégrer dans ce texte : faire tout cela en étant le meilleur ami de son chien.

_________________
Isabelle, administrateur
Elevage du Val de la Petite Creuse - Le site & le blog
avatar
Isabelle
Béadmin
Béadmin

Nombre de messages : 4483
Féminin Age : 49
Localisation : Limousin
Profession : Plusieurs mais ici nous ne retiendrons qu'éleveuse de BA
Nombre de BA : Pleins

http://www.valcreuse.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les étapes d'une "bonne "éducation"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum